Slider
 

Peintures de l’espace et du temps

 

Olivier Masmonteil n'est pas un artiste. Il est peintre et se présente comme tel. Jusqu'ici la chose était suffisamment rare pour être soulignée. Mais ça c'était avant. Avant que la peinture qui tâche, qui croûte, bien figurative de chez nous, ne revienne à la mode. Dans ce monde d’avant, le jeune corrézien qui ne tenait pas en place dans une salle de classe au collège de Brive-la-Gaillarde, n'aurait jamais imaginé un jour faire la « une » des galeries à la mode du Marais ou des cimaises des foires d’Art contemporain. Il était le vilain petit canard, celui qui ne participe pas aux avant-gardes, n'a pas embrassé l'art conceptuel. Celui qui n'a rien compris. Comme d’autres avant lui, il a connu la solitude des visionnaires, les faims de mois difficiles... des lubies d’artistes aux yeux du monde. Mais il a tenu bon. A tout. Il a cru en son talent, et surtout il est resté lui-même, tellurique, terrien, bouffant la vie à pleine dents. Gaillard plein d'entrain, jamais en retard d'une quille ou d'un pâté en croûte, généreux. Pêcheur à la mouche passionné avec ça, prouvant une fois encore que les arrière-gardes accrochées à l'art total et retranchées dans leur Aventin, avaient tort. Et à force d’avoir eu l'air d'avoir tort, Olivier Masmonteil un bon matin s'est mis à avoir raison. Il a pu sortir, l'air fier, sanglé dans un gilet ou une veste en velours qu'il affectionne, à la manière du Numa Roumestan de Daudet. Le personnage truculent, diffèrent, que personne n'avait vu venir et qui devient ministre dans le roman éponyme. Le peintre a mis tout le monde d'accord et n'en a pas pris la grosse tête pour autant, bien au contraire. Pas une heure, pas une journée, il ne revendique son esprit d’équipe, d'atelier, l'ouvrant volontiers à la visite, dans l’esprit tant chéri des peintres de la Renaissance. Olivier Masmonteil n'a pas de secret de fabrication, il n'a rien à cacher. Toquez à la porte et il vous ouvrira.

Aymeric Mantoux

 

carré or WEB 800px

Quelque soit la minute du jour

Série de 1000 toiles
acrylique sur toile
27 x 35 cm, 2007-2009

Louise Alice WEBBio

Olivier Masmonteil a passé son enfance en Corrèze où il aime encore peindre et pêcher. Aux Beaux-Arts de Bordeaux où il fait ses études on lui dit que la peinture est un art dépassé. Il est pourtant aujourd’hui l’un des peintres phares de sa génération, exposé dans les musées et les grandes galeries. Artiste globe-trotter il réalise plusieurs fois le tour du monde, d’où il revient avec des œuvres toujours plus riches et fortes.

Site web de l'artiste.